Dette record pour la France MAJ 9 12 2021

L'endettement à la fin mars 2021 représentait 118,2 % du PIB, à 2.739 milliards d'euros, soit un niveau jamais atteint. Une partie de cette tendance peut être relativisée par des effets de calendrier et de trésorerie accumulée par l'Etat. La dette devrait malgré tout poursuivre sa hausse en 2021, au risque de creuser un peu plus le fossé avec l'Allemagne.

À la fin du deuxième trimestre 2021, la dette publique s’établit à 2 762,0 Md€Dette trimestrielle de Maastricht des administrations publiques (APU) - deuxième trimestre 2021


À la fin du deuxième trimestre 2021, la dette publique au sens de Maastricht s’établit à 2 762,0 Md€, soit 114,9 % du PIB (118,1 % à la fin du trimestre précédent, la baisse étant principalement due au rebond du PIB lié à la reprise économique). Elle augmente de 23,7 Md€, après +89,0 Md€ au premier trimestre. Au cours de ce trimestre, les administrations publiques ont puisé dans leur trésorerie accumulée depuis le déclenchement de la crise sanitaire (en baisse de 44,3 Md€) pour subvenir à leur besoin de financement. Ainsi, la dette nette augmente de 68,1 Md€ pour s'établir à 103,0 % du PIB.